castellano | deutsch | english | italiano | nederlands | português

Engageons-nous!

QUI? Le réseau NextGENDERation est un réseau européen d'étudiant-e-s et de diplômé-e-s travaillant dans différents domaines d'études féministes ou études de genre (qu'elles soient institutionnalisées dans des facultés ou non).

QUOI? Le réseau NextGENDERation prend position pour une vision du savoir féministe et est concerné par la démocratisation des études supérieures. Cette problématique implique des dimensions différentes mais liées entre elles. Notamment, l'accès aux études supérieures et les différentes manières dont les mécanismes de pouvoir tels que le genre, l'ethnicité ou la classe sociale structurent et limitent cet accès à différents niveaux (sous forme d'une ségrégation horizontale en fonction des disciplines et une ségrégation verticale en fonction de la hiérarchie universitaire). La production de savoir attire aussi notre attention: les points de vue féministe, anti-raciste, post-colonial et anti-hétérosexiste engendrent des vision du savoir critiques et situées qui ont contribué à transformer les anciens curriculums et canons universitaires. Nous sommes engagé-e-s dans la prolongations de ces transformations. Ces deux dimensions sont liées à une certaine vision de la position de l'université et des études supérieures. D'un point de vue féministe, nous cultivons une distance critique envers la conception classique des universités comme "tours d'ivoire". En même temps, nous ne souscrivons absolument pas aux idéaux néo-libéraux actuels qui voient l'université comme un centre de formation à adapter aux besoins aléatoires du marché du travail. Nous envisageons l'université comme un lieu de production de savoir critique dont la pertinence social n'est pas purement économique, et nous souhaitons travailler pour cette idée de l'université à partir de nos lieu et temps historiques. Une autre université est possible!

COMMENT Nous travaillons de façon autonome et décentralisée. L'dée du NG a émergé parmi de jeunes étudiant-e-s dans le cadre d'une rencontre du réseau ATHENA (un réseau thématique pour les études féministes en Europe). Le réseau s'est étendu depuis, dans différentes directions et différents cadres, grâce aux politiques féministes de contagion qui nous sont si chères. Cela signifie que les différents groupes NG locaux s'avèrent très différents, ne sont pas forcément basés dans des universités, et se sont engagés dans problématiques diverses, bien que nous partagions toutes et tous de fortes opinions féministes, anti-racistes, anti-hétérosexistes et post-coloniales. Nous partageons l'espace d'une liste e-mail pour entretenier les contacts, les échanges d'informations et d' idées sur nos projets présents et futurs, et pour construire un réseau européen toujours plus fort.

NG faites-le vouw mêmes: comment commencer un groupe NG?
. réunissez quelques ami-e-s et collègues travaillant dans le domaine du féminisme ou des études de genre
. envisagez collectivement des questions et problèmes auxquels vous êtes confronté-e-s en tant que chercheur-e-s (jeunes et/ou non reconnu-e-s) féminisme dans vos différentes situations personnelles
. pensez aux possibilités /nécessités de s'organiser autour de ces questions (un groupe de discussion, une action concrète, une intervention dans votre université / département / centre de documentation, une conférence, un article...)
. gardez le contact avec d'autres groupes NG, pour que nous nous tenions mutuellement informé-e-s de ce qui se passe dans les différents groupes et en discuter; bref, enregistrez votre groupe ou vos activités sur la liste e-mail.